From 2018 to 2019 Burfina Faso organised 6 CMTs part of the Zika project


Le Burkina Faso a réalisé plusieurs activités au cours de l'année 2018 et de l'année 2019. Ces activités ont concerné principalement les formations Zika qui ont été faites dans six régions du Burkina à savoir Ouagadougou, Kaya, Fada, Bobo Dioulasso, une deuxième formation à Ouagadougou, et enfin Koudougou. Au total 110 personnes ont été formées.

    I°) Les trois premières formations CMTs réalisées en 2018 (Ouagadougou le 10/10/2018, Kaya le 23/10/2018 et Fada le 5/11/2018)

Le premier atelier Zika au Burkina Faso a eu lieu à Ouagadougou le 10 octobre 2018 dans les locaux du Centre National de Recherche et de Formation en Paludisme( CNRFP).Lors de cette formation 23 personnes ont été formées. La deuxième a eu lieu à Kaya au centre Nord du pays, le 23 novembre 2018 au sein de la Mairie de la ville. Nous avons invité et formé 20 personnes. La troisième formation s'est tenue à Fada à l'Est du Burkina Faso, le 5 novembre 2018 à la Mairie de la commune et 18 personnes y ont été formées. Tous ces ateliers ont regroupé des participants venant des Mairies, de la Santé, de l'environnement, du monde communautaire, du monde de la communication et enfin du monde scolaire. A Ouagadougou, le milieu scolaire était  représenté par 4 élèves et 2 Professeurs du Lycée Scientifique National de Ouagadougou.

A Kaya, le  monde de l'éducation a été représenté par le Lycée provincial, le Lycée municipal et l'Université de la dite ville. Quant à Fada, ce sont les Lycée provincial, communal et privé Sabil El Negah qui ont représenté le Ministère de l'éducation. Ajoutons que tous les établissements des régions cités plus haut se sont faits représenter par 2 élèves et 2 Professeurs chacun. Tous ces ateliers ont été animés par trois formateurs qui sont Mr Jean Paul BOUMBOUNDI(Coordonnateur), Mr Soumanaba ZONGO ( Coordonnateur adjoint) et Mr Antoine SANOU( Chercheur, Biologiste, que nous avons associé pour donner des communications sur les moustiques et les larves dont il est spécialiste).

Caption

Les participants ont suivi l'atelier avec intérêt et disent avoir été édifiés par les formations qu'ils ont reçues. Ils ont promis d'être à l'avant garde de la lutte contre les agents vecteurs de maladies dès leur retour dans leur milieu.

Les difficultés rencontrées pour organiser ces ateliers sont nombreuses: Insuffisance de moyens financiers, les longues distances entre Ouagadougou et les régions, les difficultés de mobilisation des participants surtout en vacance. Mais la plus grande difficulté a été l'inexistence ou l'instabilité de l'internet. A Kaya et Fada, les coupures d'électricité et d'internet nous ont joué de vilains tours. Nous avons néanmoins pu nous sortir de ces difficultés 

 

II°)  Les trois dernières formations réalisées en 2019( Bobo Dioulasso le 14/9/2019, Ouagadougou le 23/9/2019, Koudougou le 28/9/2019)

En 2019, nous avons réalisé trois CMTs .Pour ces formations restantes, nous avons dû changer de stratégie en nous interessant seulement aux écoles c'est à dire les élèves, les étudiants et les professeurs. Notre choix s'explique par le fait que les autres travailleurs que nous avions associés pour les formations de 2018 restaient totalement inactifs après les ateliers parce que, disent-ils, il leur manque le temps. Seuls les élèves, étudiants et Professeurs ont été très actifs et ont pu envoyer des données.

 La première  a eu lieu à Bobo Dioulasso à l'Ouest du pays à 363 kms de Ouagadougou. C'est le Lycée Municipal Mollo Sanou qui nous a accueilli. Là bas, nous avons réuni trois Lycées composés de dix élèves, de cinq Professeurs et le Proviseur du Lycée Scientifique National de Bobo, soit un total de 16 participants. Les trois Lycées sont :le Lycée scientifique national de Bobo(3 élèves, 3 Professeurs et le Proviseur), le Lycée provincial Mollo Sanou(2 élèves, 2 Professeurs) et enfin le Lycée Ouézzin Coulibaly( 3 élèves et 2 Professeurs).

La deuxième formation s'est déroulée en 2019 une fois encore à Ouagadougou. Trois écoles ont été invitées. Les participants ont été  au nombre de 17 répartis comme suit :Lycée Nelson Mandela( 3 élèves et 3 Professeurs), le Lycée Bogodogo( 3 élèves et 1 Professeur) et enfin le Lycée Scientifique National de Ouaga( 6 élèves et 1 Professeur)

Caption

Enfin, le dernier atelier s'est tenu le 28 septembre à Koudougou, ville située à 100 Kms au Centre Ouest du Pays. 16 participants ont été regroupés et venant du Lycée Municipal( 3 élèves et 1 Professeur), du Lycée de l'Amitié( 2 élèves et 1 Professeur), du Lycée Communal(  3 élèves et 1 Professeur) et le Lycée Provincial( 3 élèves et 2 Professeurs)

Ces derniers ateliers ont été animés par deux formateurs qui sont Mr Jean Paul BOUMBOUNDI(Coordonnateur), Mr Soumanaba ZONGO( Coordonnateur adjoint) car Mr Antoine SANOU était en mission hors du pays. Son module a été présenté par Mr Soumanaba. Les participants ont encore  suivi l'atelier avec intérêt et disent avoir été édifiés par les formations qu'ils ont reçues. Ils ont pris aussi l'engagement de lutter activement contre les agents vecteurs de maladies vectorielles dès leur retour dans leurs milieux respectifs.

Caption

Les difficultés rencontrées pour organiser ces ateliers sont nombreuses et ont pour noms : Insuffisance de moyens financiers, les longues distances entre Ouagadougou et les régions, les difficultés de mobilisation des participants surtout en vacance. Mais la plus grande difficulté a été l'inexistence ou l'instabilité de l'internet. A Koudougou, l' instabilité de l'internet a perturbé notre travail mais nous avons pu terminer notre session.

Caption
La prochaine phase sera l'organisation des formations locales qui pourront impacter directement les communautés. Nous espérons vivement recevoir le financement dans ce sens.

Les élèves du Lycée National scientifique de Ouagadougou s'initient au Protocole Moustique de GLOBE


GLOBE Burkina Faso a accompagné l'organisation d'une journée scientifique Lycée Scientifique National de Ouagadougou  le samedi 26 octobre 2019 à Ouagadougou.

Caption

L'objectif de cette journée était d'échanger et de fraterniser entre membres de la communauté GLOBE du Lycée. Il s'agissait aussi et surtout de pratiquer le dernier né des protocoles de GLOBE, le protocole moustique.

En effet les 15 élèves et leurs encadreurs ont eu l'opportunité de collecter des larves, de les analyser et de les envoyer dans la base de données de GLOBE.

 

 

Chaque participant a pu envoyer plusieurs données.

La journée s'est terminée dans une bonne ambiance.


Clear

08/05/2015
Apply for IDEA WILD Grants to Support GLOBE in Your Community
Are you looking for small grants to support GLOBE in your community? IDEA WILD is a nonprofit that supports community projects related to biodiversity conservation, research, or education through small grants (up to $1,500 USD). These grants can be used to purchase GLOBE equimpment or support GLOBE education initiatives.  >>

08/03/2015
GLOBE Teachers: Write About GLOBE for NSTA's Journal, The Science Teacher
The Science Teacher (TST), the award-winning journal of the National Science Teachers Association (NSTA), has issued a call for manuscripts that describe new and creative ideas for the secondary science classroom – and The GLOBE Program would like to encourage GLOBE teachers to share their GLOBE science experience and expertise with TST's savvy and sophisticated audience.  >>

07/30/2015
GLOBE Ukraine Successfully Hosts Student Phenology Campaign "Cherry Ukraine"
In 2015, GLOBE Ukraine held a Student Phenology Campaign called "Cherry Ukraine." The aim of the campaign, which lasted from February through May, was to engage students from Ukraine in investigation of the vegetation cycles of wild cherry (Prunus cerasus) and Nanking cherry (Prunus tomentosa). During the campaign, participants observed budbursts of the cherry species, measuring solar noon temperature and reporting their data to the GLOBE website. Overall, 686 students and 89 teachers from 70 schools and educational institutions from all over Ukraine participated in the campaign.  >>

07/29/2015
Quality Control Changes for GLOBE Data Metrics and Honor Rolls
GLOBE recently implemented quality control improvements that will help ensure that data associated with a school are counted properly (and only once), and that data of one type is equally counted when compared to data of the same type with other schools.  >>

07/29/2015
Tackle Citizen Science Challenge – Win a Trip to Eye on Earth Summit in Abu Dhabi
The Eye on Earth (EoE) Alliance is sending four winners to Abu Dhabi, UAE, to attend the 2015 EoE Summit in October, and present their work to thought leaders and decision makers in the environmental data sphere.  >>

07/29/2015
New Opportunity for Scientists to Partner with GLOBE Distinguished Educator Program
Through the GLOBE Distinguished Educator Fellowship Program, educators can partner with GISN scientists to create a scientifically rigorous educational activity.  >>

07/29/2015
GLOBE Requesting Community Feedback on International Science Fair Rubrics
The GLOBE Implementation Office (GIO) and WestEd have created new rubrics to be used for the 2016 GLOBE International Virtual Science Fair. These rubrics have been reviewed by the GLOBE Working Groups; however, GIO is seeking community feedback by 21 August 2015.  >>

07/28/2015
GLOBE Alumnus Abdelaziz Lawani Joins Borlaug LEAP Fellowship
GLOBE ALumnus Abdelaziz Lawani joined the Borlaug LEAP Fellowship as a 2015 Spring Fellow. Lawani's goal is to investigate how large-scale government food storage will affect the people it is intended to help, focusing on rice in particular, given its enormous importance to much of the developing world.  >>

07/23/2015
United Nations' International Youth Day Event 12 August
The United Nations' (UN) International Youth Day is celebrated on 12 August every year in order to recognize the efforts of the world's youth in enhancing global society. The goal is to promote ways to engage youth in becoming more actively involved in making positive contributions to their communities.  >>

07/23/2015
GLOBE Teachers – NASA's GPM Mission Looking for "GPM Master Teachers"
Are you a GLOBE teacher actively using GLOBE protocols with your students? Then NASA's Global Precipitation Measurement (GPM) mission is looking for you! NASA is seeking a small cadre of "GPM Master Teachers" to learn about how NASA missions study our home planet, and to share what they learn with their students and fellow teachers.  >>